Scène conventionnée d’intérêt national
art et création - danse

Vice Versa / Impressions, Nouvel accrochage

Danse

Hors les murs

Représentations à L’Etincelle, Théâtre(s) de la Ville de Rouen, salle Louis-Jouvet

Tarifs de 3 € à 16€

Spectacle hors abonnements Rive Gauche

Tarif réduit abonnés Rive Gauche 12 €

Durée de chaque spectacle : 18 min. et 35 min.

En partenariat avec L’Etincelle, Théâtre(s) de la Ville de Rouen, dans le cadre du Temps fort “C’est déjà de la danse !” initié par le Rive Gauche

Vice Versa

Cie Mossoux-Bonté

Deux femmes se balancent. Elles nous racontent la violence du monde et comment, soudées, elles tentent de s’en protéger. Leurs gestes fusionnels se découpent au rythme des quatrains d’une chanson ancienne. La chorégraphie s’inspire des gestes de l’intimité, de la toilette, du sommeil partagé, des attentes murmurées. Mais ces deux femmes sont aussi des guerrières qui avancent vers nous de façon décidée, dans une frontalité délibérée.

Concept: Nicole Mossoux
Avec: Frauke Mariën, Shantala Pèpe
Musique: Les anneaux de Marianson de Michel Faubert (orchestration Jérôme Minière)
Montage son : Thomas Turine. Lumières : Patrick Bonté. Assistanat : Julie Goldsteinas.
Direction technique : Jean-Jacques Deneumoustier. Collaborations et remerciements : Patty Eggerickx, Fédra, Foty Leslie Mannès, Mikha Wajnrych.
Production : Compagnie Mossoux-Bonté. Avec le soutien de : Les Brigittines – Centre d’Art contemporain du Mouvement de la Ville de Bruxelles ; Fédération Wallonie-Bruxelles, service de la danse et de Wallonie-Bruxelles International.
© Mikha Wajnrych

Impressions, nouvel accrochage

Herman Diephuis

Ce duo réexplore la thématique du solo Impressions créé en 2013 au musée des Beaux-Arts de Rouen et aborde des notions récurrentes de l’impressionnisme : l’instable, la question de la perception et la subjectivité du regard. Le public y suit la lente transformation du duo en partant d’une gestuelle et d’une présence académique pour aller vers une implication du corps proche de la danse urbaine.

Conception, chorégraphie : Herman Diephuis Association ONNO,
Collection tout-terrain du centre chorégraphique national de Caen en Normandie
En collaboration avec et interprété par: Marvin Clech, Mélanie Giffard
Création lumières : Cléo Konongo.
Création son : Pierre Boscheron.
Régie lumière : Cléo Konongo ou Jérôme Houlès.
Production déléguée : Centre chorégraphique national de Caen en Normandie. Coproduction : Association ONNO ; Chorège / Falaise ; Communauté d’Agglomération Mont-Saint-Michel Normandie. Avec le soutien de : dispositif du Conseil départemental de la Manche « Résidence d’artistes dans les établissements d’enseignements artistiques ». Le Centre chorégraphique national de Caen en Normandie est subventionné par : Ministère de la culture – DRAC Normandie ; Région Normandie ; Ville de Caen ; Département du Calvados ; Département de la Manche ; Département de l’Orne. Avec l’aide de l’Institut français pour certaines de ses tournées à l’étranger.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×