Scène conventionnée d’intérêt national
art et création - danse

Les expos

Expositions organisées par Le Rive Gauche, la Ville ou l’Union des Arts Plastiques de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Ouverture aux horaires de billetterie, du mardi au vendredi de 13h à 17h30, les soirs et dimanches de spectacles.

Entrée libre et gratuite

Herbier (s)

Louisa Mouche – Pierre Olingue

Dessins – Photographies

du mercredi 8 septembre au jeudi 21 octobre

vernissage vendredi 10 septembre à 18h

L’exposition aurait pu s’appeler Végétal tant cet élément est au cœur de la présentation. Comme le souligne Pierre Olingue, il lui semble que le végétal a toujours fait partie de son travail et de sa vie et Louisa Mouche se définit souvent d’un terme anglais qui n’a pas vraiment d’équivalent en français, “botanical artist”. Pendant le confinement ces deux artistes se sont ressourcés grâce au végétal. Pierre a choisi de retravailler une série ancienne Mon herbier, Louisa Mouche s’est immergée dans une série aux noms aussi évocateurs que Verdure, Botanique, Millefeuilles… Une exposition en miroir, le regard de deux artistes, des techniques différentes qui se répondent dans un dialogue tout en finesse et délicatesse, un ressourcement aussi pour les visiteurs.

Exposition de l’Union des Arts Plastiques

Tony Soulié

du mardi 11 janvier au vendredi 4 février

vernissage vendredi 14 janvier 17h30 au Rive Gauche puis au centre socioculturel Jean-Prévost

Tony Soulié est né à Paris en 1955 où il vit et travaille. Il expose depuis 1977. Artiste reconnu de la nouvelle abstraction française, voyageur, peintre, poète et photographe, il cherche à “être en accord avec le temps et l’espace qui sont les nôtres”. Tony Soulié parcourt le monde et se l’approprie.
“Dans mon travail, il y a urgence”. Il mêle la vie à la peinture. Ses voyages le conduisent dans des contrées extrêmes : les déserts, les volcans, les rivages marins mais aussi les mégalopoles où il va à la rencontre “des états limites du monde”. Il photographie, il peint, il sème des installations éphémères soulignant ainsi notre fragilité devant la force et la pérennité des éléments. Ses œuvres mixtes ont désormais pour base une photographie sur laquelle son pinceau dessine les repères de son errance.
Il est présent tant dans les collections publiques, comme le Musée d’Art Moderne de Paris ou la Villette, que dans de nombreuses collections d’entreprises.

Exposition UAP 3 + 1

Alain Brocard, Colette Cocagne, Ludovic Coutellier invitent

Béatrice Defosse

du jeudi 24 février au vendredi 25 mars

vernissage vendredi 25 février 17h30

L’Union des Arts Plastiques propose à trois adhérents d’exposer leurs créations :

– Alain Brocard, « un patchwork confus, sa trame de fond dans laquelle je pénètre et cherche dans le motif émergeant une forme que j’explore et qui se révèle. »

– Colette Cocagne, « par la peinture, je garde et prolonge la première sensation éblouie d’une lumière de sous-bois dans le petit jardin de madame Motte. »

– Ludovic Coutellier, « je laisse mon pinceau ou mon couteau tricoter les couleurs, je revendique une peinture joyeuse, lumineuse et contrastée. »

Leur invitée :

– Béatrice Defosse, « Que représente ma peinture ? Pourquoi je peins ? Je peins pour me retrouver, descendre tout en moi, entrer dans mon silence. Je m’absorbe dans la couleur, chemin qui mène au vide. J’attaque la feuille blanche, sans réfléchir. Puis vient le temps de la réflexion, je cache, j’apaise, je relie. J’accepte. »

 

Photo : exposition Tony Soulié

 

 

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×